Buster KeatonLes Trois Âges
de Buster Keaton

  • musique originale Roberto Tricarri - Jean Mach - Jean-Baptise Lombard
avec
Roberto Tricarri piano, accordéon
Jean Mach saxophones, clarinettes, flûtes
Jean-Baptiste Lombard percussions, kameycha, mandoline

 

   
 

D'abord, il y a un film inénarrable, une avalanche de gags inattendus, d'acrobaties fabuleuses qui traversent les siècles pour dire des rapports amoureux mouvementés…très mouvementés… Ensuite, il y a une partition jubilatoire qui fait la fête avec Buster Keaton.

Buster KeatonL'amour à trois époques : la préhistoire, la Rome antique, le début du 20e siècle, tel est l'argument du film de Buster Keaton, " Les trois âges ".
Impayable, irrésistible, inaltérable, voici le premier long-métrage du Samuel Beckett du cinéma. C'est un festival d'idées où Keaton, au sommet de sa forme physique, défie les lois de la pesanteur et de l'amour en société, pour raconter trois fois la même chose de manière différente.

C'est un hommage ironique à l'un des pionniers du cinéma, le Griffith d'"Intolérance". C'est un film de fous avec un héros, malgré lui, vêtu de peaux de bêtes et bravant la tempête, portant péplum et toge dans une Rome antique et en toc, avec lions dans l'arène et capharnaüm à tous les étages, puis arborant frac et col cassé au jour de son mariage dans l'Amérique moderne des années 1920.
Chef-d'œuvre du cinéma comique, le film, génial, jongle avec l'espace et le temps pour un plaisir absolu de spectateur.

C'est ce bonheur que vient rehausser et partager, la partition aventureuse de Roberto Tricarri et de ses amis. Aux trois époques et moments cinématographiques, les musiciens répondent de manière enjouée. Ce sont des résonances "dinosauriennes" pour traverser la préhistoire ; ce sont des clins d'œil à Nino Rota , avec accordéons et mandoline pour visiter Rome ; c'est le jazz des saxos et cuivres rutilants pour chanter les années vingt …

Après " La Brière " et " Nana ", on ne pouvait rêver meilleur mariage entre cinéma et musique.

 
Actualités MCLA Saisons 2001/2002 Espace Presse Liens Contact