La cocadrilleLa cocadrille
d'après Les trois vies de Lucie Cabrol - John Berger

  • traduction Janine Tanner, Serge Grunberg et John Berger
  • conception et réalisation Claude Yersin et Yves Prunier
- costumes Lucie Guilpin
- accessoires Philippe Basset
- construction du décor Olivier Blouineau
- régie générale Jocelyn Davière avec Yves Prunier

Une production Nouveau Théâtre d'Angers - CDN Pays de la Loire



 

   
  C'est l'histoire d'amour inattendue de Jean, paysan de montagne, pour Lucie, femme rebelle. Une rencontre où John Berger évoque sans cliché le monde rural et l'espoir dans le bleu du ciel.

La cocadrilleIls sont du même village de montagne, Jean et Lucie qu'on appelle la Cocadrille. Drôle de petite bonne femme et qui sait ce qu'elle veut.
A vingt ans, deux nuits d'amour passionné, Jean prend peur puis s'enfuit. Trente années en Amérique du Sud, puis au Canada. En 1967, il revient au pays, vieux, pauvre et seul. Il apprend vite que pour la Cocadrille la situation au village a beaucoup changé ! Mais quand il la revoit, il doit se rendre à l'évidence, elle veut plus que jamais l'épouser.
- " Viens me donner ta réponse quand tu voudras, Jean "

- " Avant que je lui donne ma réponse définitive, elle était morte. C'est le facteur qui découvrit son corps… On l'avait abattue à coups de hache. "
Mais l'histoire ne finit pas là et plus tard, c'est Jean qui lui proposera de l'épouser.

Ecrivain engagé, peintre, critique d'art, John Berger, né à Londres, vit dans un petit village de Haute-Savoie depuis les années soixante-dix. C'est cette terre, ces paysages, mais aussi et avant tout les gens qui les habitent qui l'inspirent. Avec " La Cocadrille " , " Joue moi quelque chose " et " Flamme et lilas " il a composé une trilogie sur la disparition du monde paysan traduite dans le monde entier.

Dans ce parcours à flanc de coteaux, Yves Prunier est un merveilleux guide.

 
Actualités MCLA Saisons 2001/2002 Espace Presse Liens Contact