ShakeShake
d'après la Nuit des Rois de Shakespeare

  • traduction et adaptation Marie-Paule Ramo
  • mise en scène Dan Jemmett
- scénographie Dan Jemmet, Denis Tisseraud
- lumières Marie-Paule Ramo

avec
Geoffrey Carey, Hervé Pierre …
(distribution en cours)

Co-production Théâtre Vidy, Lausanne ETE, Théâtre de la Ville-Paris, SARL Sur Un Plateau

   
  Frondeur et rêveur, le metteur en scène Dan Jemmett bouscule l'univers de de Shakespeare tel qu'on le représente habituellement, et en retrouve le charme, la folie, la magie.

" Cinq acteurs, cinq cabines de plage, une histoire, un peu de musique et peut-être quelques marionnettes et d'autres choses. Bien remuer le tout et donner vie à ce lieu lointain et magique ". Telle est en quelques mots la formule magique avec laquelle le metteur en scène anglais Dan Jemmet ouvre le coffre de " La nuit des rois " et entre de plain pied, comme un enfant dans un monde magique, au cœur de l'univers de William Shakespeare.

A partir de cette intrigue touffue pour dix-sept personnages errant dans l'inconnu, il construit un songe en Illyrie. C'est le nom du pays imaginaire où se déroule l' histoire de Viola, une jeune fille qui, ayant perdu son frère dans une tempête, se fait passer pour lui, et sous son costume masculin trouble profondément un roi. Après avoir fait ses débuts avec Punch et Judy (l'équivalent de Polichinelle) et présenté la saison passé un drôle d'Ubu, Dan Jemmet convoque ici des poupées ventriloques, des marionnettes et des acteurs dans un décor de cabine de bain aux allures de castelets pour un étonnant montage de " La nuit des rois " qui cependant respecte et Shakespeare et les chaos de l'intrigue.

Le résultat : une pièce tout en comique, en charme, en ruptures et en tendresse dont le titre est plus clair qu'il ni paraît comme l'a judicieusement noté Colette Godard. Shake, c'est bien sûr le diminutif de Shakespeare, mais c'est aussi en anglais : " to shake ", le verbe secouer.

 
Actualités MCLA Saisons 2001/2002 Espace Presse Liens Contact