ARCHIVES SAISON 2003-2004
   

 

 

 

Du vendredi 17 au mardi 21 octobre 2003 – Espace 44

Dom Juan ou le festin de Pierre
de Molière,
par la Comédie-Française
mise en scène Jacques Lassalle,
Avec
(distribution sous réserve)
Jean Dautremay
Igor Tyczka
Andrzej Seweryn
Éric Ruf
Bruno Raffaelli
Florence Viala
Françoise Gillard
Pierre Vial
Laurent d’Olce
Laurent Rey
Nicolas Lormeau
Jérôme Pouly
Julie Sicard
Johan Daisme

Décor et costumes
Rudy Sabounghi
Lumières
Franck Thévenon
Réalisation sonore
Jean Lacornie
Maquillage
Véronique Nguyen
Maître d’armes
François Rostain
Assistante à la mise en scène
Annette Barthélemy
Assistante pour le décor
Cathy Lebrun

Voici l’histoire d’un insolent qui finit dans les flammes, l’un des plus beaux Dom Juan que l’on ait jamais vus, une folle fuite en avant dans les foudres du ciel. C’est Molière mis en scène par Jacques Lassalle, Andrzej Seweryn en séducteur solitaire. Et la Comédie-Française au zénith.

Il y a quelque chose de diabolique chez ce Dom Juan-là. Et la rencontre du comédien polonais Andrzej Seweryn avec le personnage né à Séville sous la plume de Tirso de Molina est un choc. Loin d’offrir une version apaisée, “politiquement” correcte, la Comédie-Française donne ici une vision terrible de la pièce de Molière. Dans la mise en scène magnifique de Jacques Lassalle, où tombent les drapés écarlates comme dans les tableaux de Velasquez, les personnages sont des pantins et le séducteur féroce. Le visage anguleux, l’allure hautaine, presque sauvage, il brave les convenances et appelle la foudre comme on défie l’amour, comme on provoque les éclairs et la mort. Entouré d’une troupe magnifique (Bruno Raffaelli, Jérôme Pouly, Florence Viala, Julie Sicard, Igor Tyczka, Pierre Vial…), ce séducteurlà brille comme un diamant noir.

 

 
Actualités - Présentation - Saison 2003/04 - Espace Presse - Liens - Contact - Plan du site