ARCHIVE SAISON 2004/2005

 

 

 

samedi 22 janvier 2005 – 20h30 - Guémené-Penfao
lundi 24 janvier 2005 – 20h30 - Machecoul
mardi 25 janvier 2005 – 20h45 - Châteaubriant
mercredi 26 janvier 2005 – 20h30 - Nort-sur-Erdre
vendredi 28 janvier 2005 – 21h - Pornic
samedi 29 janvier 2005 – 20h30 - Ancenis
mardi 1er février 2005 – 20h30 - Vallet
jeudi 3 février 2005 – 20h30 - Guérande
vendredi 4 février 2005 – 20h30 - Missillac

Le Chat de Schrödinger
De et par
Norbert Aboudarham

Avec
Jean-Louis Baille
Direction d’acteurs
Babette Masson
Lucas Apréa
Lumière
Marie-Hélène Pinon
Magie, effets spéciaux
Abdul Alafrez


Un cours de physique peut-il tutoyer le burlesque, le non-sens et la franche rigolade tout en étant très sérieux ? Avec Norbert Aboudarham, la réponse est oui. Prof de physique délirant et impayable, il met en œuvre l’expérience suggérée à Einstein par Shrödinger : prenez un chat, du cyanure, une particule radioactive, mettez le tout dans une boîte et attendez une heure !

En 1935, Erwin Schrödinger, récent prix Nobel écrivait à Albert Einstein et lui proposait une expérience censée, sinon prouver la vérité de la mécanique ondulatoire, au moins illustrer sa réalité probabiliste. Vous suivez ? Non . Alors notez bien l’énoncé : « Vous prenez un chat, du cyanure, une particule radioactive, vous mettez le tout dans une boîte et attendez une heure ! »
S’emparant de cette hypothèse féline et du suspens qui plane sur la tête de l’animal, Norbert Aboudarham signe un spectacle délirant qui mixte physique et métaphysique dans l’éprouvette du rire.
Accompagné de Jean-Louis Baille qui tient le rôle du chat-assistant, le comédien se mue en savant déjanté et transforme la science en folie poétique.
Sans jamais trahir la science, il explique la vie des particules avec un humour décapant, démontre que les chats retombent toujours sur leurs pattes alors que les tartines de pain retombent toujours sur la face beurre-confiture.
Effectuant la transmutation de l’eau en lait, inversant le cours du temps, il entraîne les témoins de son expérience dans un délire qui tient de la folie pure, de la pochade irrésistible et du tour de magie. On est bluffé !

Production Théâtre quAntique – Théâtre Daniel-Sorano
Coproduction l’Agence de développement culturel et la Ville de Saint-Herblain, le Théâtre de Cavaillon, Scène nationale

 
 
Actualités