ARCHIVE SAISON 2004/2005

 

 

 

 
samedi 15 janvier 2005 - 20h30
Saint-Mars-la-Jaille > Salle des Fêtes
mardi 18 janvier 2005 - 20h30
Guérande > Athanor
samedi 5 février 2005 – 20h30
La Chevrolière > Salle des Fêtes
vendredi 11 mars 2005 - 20h30
La Grigonnais > Espace Culturel
jeudi 14 avril 2005 - 20h30
Machecoul > Espace de Retz
vendredi 15 avril 2005 - 20h30
Saint-Lyphard > Espace Culturel Sainte-Anne
jeudi 12 mai 2005 - 20h30
Ligné > Centre Culturel Préambule
vendredi 13 mai 2005 - 20h30
Rouans > Espace culturel Cœur en scène
samedi 14 mai 2005 - 20h30
Saint-Gildas-des-Bois > Espace Culturel

Ernestine écrit partout, lettres de rouspétance
Par la Compagnie Mêtis
Mise en scène
Marie Gaultier
Musique
Arnaud Coutancier

Avec
Nicolas Berthoux
Estelle Baussier
Fabien Doneau
Marie Gaultier

 

Ernestine écrit partout est publié aux Editions du Ginkgo

 

 

 

 

 

 

Ernestine est un personnage de la vraie vie qui habite dans un petit village du Maine-et-Loire. Du haut de ses quatre-vingt treize ans, elle scrute les médias et écrit à tout va : aux maires, aux pharmaciens, aux industriels… pour un oui, pour un non. Séduite par cette vieille mamie protestataire, la compagnie Mêtis porte à la scène ses colères et autres considérations épistolaires. C’est du Ernestine dans le texte et ça décoiffe !

Ernestine Chasseboeuf est une presque centenaire qui habite Couture, un petit village du Maine et Loire. Du fond de sa maison semi-troglodyte, elle porte un regard acéré sur la société à travers les médias. Lectrice assidue de magazines en tous genres, auditrice avertie de France Inter et de France Culture, elle épluche les informations et réagit. Elle n’a pas froid aux yeux, elle ne prend pas de gants et le prix du timbre ne la fait pas reculer. Tant et si bien qu’elle écrit partout, sur tout, et à n’importe qui (quoique…), du pharmacien au Pdg de la grande distribution, de Noël Mamère à la multinationale Total Fina… Et son style sans faux semblant fait mouche. Dénonçant la société de consommation et les hypocrisies, dégonflant les baudruches politiques, pestant contre la réclame, fustigeant la bêtise… elle fait feu de tout bois, avec autant de naïveté que de bonne foi, d’opiniâtreté que d’humour.
La compagnie Mêtis, installée à Angers a eu un véritable coup de cœur pour ce personnage hors du commun et pour son style épistolaire. Elle propose une adaptation qui donne à vivre et l’esprit et les lettres d’Ernestine..

 

 

 
Actualités