ARCHIVE SAISON 2004/2005

 

 

 

Du mardi 30 novembre au lundi 13 décembre 2004 – Espace 44
Représentations à 20h30 sauf le mardi à 20h et le dimanche à 15h
Relâche le dimanche 5 et le samedi 11 décembre

Les Etourdis
De
Jérôme Deschamps
Macha Makeïeff
Décor et costumes
Macha Makeïeff
Musique et arrangements
Pascal Le Pennec
avec
Philippe Leygnac
Scénographie
Cécile Degos
Lumière
Dominique Bruguière
assistée de
Alain Paradis
Accessoires
Sylvie Châtillon

Avec
Jean Delavalade
Catherine Gavrilovic
Hervé Lassïnce
Pascal Le Pennec (accordéon)
Philippe Leygnac (percussions)
Gaetano Lucido
Nicole Monestier
Patrice Thibaud
Luc Tremblais

et le chien Lubie

 

 

 

 

 

 

 

 

" Les Etourdis n’ont aucune prise sur le monde, aucun savoir-faire, jusqu’à la casse, la déroute, vont à contresens. Avec eux tout s’inverse pour un rien, va de traviole. Peut-être sont-ils victimes d’un sort. Ce qu’ils cherchent reste introuvable, alors il leur vient de chanter, de danser, par égarement […] Une élite de l’inachevé qui s’embrouille, qui confond tout parfois avec application et même avec plaisir… La dernière création de Macha Makeïeff et Jérôme Deschamps.

Ils sont une espèce résistante, un nid de fragile dissidence, par innocence. Ils sont tout pleins de chagrins, d’amour, d’incertitude, de rêveries, d’ennui, de miracles inaccomplis. Leur tête tourne. Comme sur une piste d’autos-tamponneuses.
Ils se trompent fatalement d’adresse, de destination. Ils n’envoient pas ce qu’il faut là où il faut. Alors, c’est miracle ou catastrophe, hasard ou embrouille. C’est selon.
Ils ont un reste de vénération pour la technique, par entraînement, le goût du robot, de l’Anglo-Saxon, de l’électrique, de l’automatique. Ils ont le rêve de modernité comme solution désastreuse à leur maladresse ".

Macha Makeïeff

Après Les Deschiens, la soirée Tati, Lapin chasseur, Les Frères Zénith, La Cour des grands, C’est magnifique… La dernière création impayable de la compagnie Deschamps.

 

Coproduction
Deschamps et Deschamps, Théâtre de Nîmes, Théâtre national de Chaillot, Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
Avec le soutien de la Maison de la Culture de Loire-Atlantique

 
 
Actualités