ARCHIVES SAISON 2006 / 2007

 

 

 

 


Courts métrages et vidéo

Vendredi 8 juin - Espace 44
De 19 h à l'aube

Huit comme super-huit, ces films amateurs qui dans la lumière tremblotante du salon conjuguent la nostalgie, les souvenirs de vacances et l’émotion à la manière de Wim Wenders dans Paris-Texas. Huit comme Huit et demi, un film de Fellini où Marcello Mastroianni est un metteur en scène entre doute et fantasmes. Huit comme grand huit, ce mouvement perpétuel comme un anneau de Moebius qui met la tête à l’envers, dessine des figures impossibles et donne un air de fête.

Huitième du nom, La Longue Nuit du court fait cette année des doubles boucles en projetant toujours autant de belles surprises. Au programme des histoires courtes dont on sait qu’elles sont souvent les meilleures, des inventions numériques qui rappellent, longtemps après Méliès, que le cinéma c’est l’amour de l’art tout court et un certain goût de la magie toute une nuit. Avec la complicité du festival Premiers Plans d’Angers et des compagnons de la première bobine : Les films du Funambule, Mire, Vidéozarts, le Festival des 3 Continents, l’Atelier des images… le marathon reprend. Il est placé sous le signe de la découverte, de la diversité et des plaisirs en tous genres. Il promet des belles insomnies sur grand écran… Y compris sur le mur du voisin !

 

Téléchargez le programme >>>>>>

 


en collaboration avec
Premiers Plans, Les Films du Funambule, Festival des 3 Continents, Mire, Vidéozarts, L’Atelier des images