$('#fade').cycle();

Du mardi 19 février 2008 au jeudi 21 février 2008 - Théâtre universitaire de Nantes

Cet Enfant

Joël Pommerat

Cet Enfant fait éclater au grand jour la difficulté qu’ont parents et enfants à se comprendre et à s’entendre. Non pas comme le ferait un travailleur social, mais comme un artiste qui compose une suite d’instants aigus où les mots font mal, où la vie se blesse. Un travail en clair-obscur qui met en lumière la cruauté des liens familiaux. Cette pièce est la première des trois œuvres de Joël Pommerat que Le Grand T propose cette saison, pour faire découvrir le théâtre-vérité complètement onirique d’un auteur rare.

AVEC

Saadia Bentaïeb
Agnès Berthon
Lionel Codino
Ruth Olaizola
Jean-Claude Perrin
Marie Piemontese

Trompette
Aymeric Avice
Guillaume Dutrilleux

Claviers, orgue, piano électrique
Boris Boublil

Batterie
Antonin Leymarie

Sax, synthé, basses
Rémi Sciuto

Guitares, basse
Fred Pallem

Représentations à 20h30

Duréé du spectacle
1h15 sans entracte

Théâtre à Nantes

Accueil > Saison 2007/2008 > Théâtre à Nantes > Cet Enfant

Texte et mise en scène
Joël Pommerat
Scénographie et lumières
Éric Soyer
Costumes
Isabelle Deffin
Recherche et réalisation de l’écriture sonore
François et Grégoire Leymarie
Accessoires
Thomas Ramon
Documentation
Evelyne Pommerat
Création musicale
Antonin Leymarie

Coréalisation
Théâtre universitaire de Nantes
Production
Compagnie Louis Brouillard
Coproduction
Espace Malraux, scène nationale de Chambéry et de Savoie – Théâtre de Brétigny, scène conventionnée du Val d’Orge– la Ferme Bel Ebat de Guyancourt – Théâtre de la Coupe d’Or, scène conventionnée de Rochefort – Théâtre Paris-Villette. Avec le soutien de la Spedidam. Joël Pommerat est artiste associé à l’Espace Malraux, scène nationale de Chambéry et de la Savoie. La Compagnie Louis Brouillard est conventionnée et reçoit le soutien du ministère de la Culture Drac Ile-de-France, de la Ville de Paris et de la Région Ile-de-France.

Le texte de la pièce est paru aux éditions Actes-Sud Papiers.
Cet Enfant a reçu le Prix du Syndicat professionnel de la critique pour la meilleure création 2006 en langue française.

Saison 2007/2008