Autres manifestations
Lire le Théâtre
Théâtre rare du XVIIe et XVIIIe siècle

Accueil > Saison 2009/2010 > Autres manifestations > Lire le Théâtre
Théâtre rare du XVIIe et XVIIIe siècle

par
Aurélie Rusterholtz
et
François Chaix
présentation
Françoise Rubellin


Grâce à Françoise Rubellin, professeur à l’université de Nantes, spécialiste du théâtre de la Foire, et grâce aussi à deux formidables comédiens lecteurs qui savent si bien nous rendre la belle langue et l’esprit de ce théâtre, nous poursuivons avec ces deux soirées notre voyage parmi les textes rares des XVIIe et XVIIIe siècles.

Les Bains de la Porte Saint-Bernard

De Boisfranc (Comédie-Italienne, 1696)
Parfaite illustration de ce qu’était l’ancien Théâtre Italien de Paris, la pièce permet de retrouver les types de la Commedia dell’Arte. Arlequin se déguise en médecin, en esprit follet, en triton, tandis que Scaramouche joue les brocanteurs, sous les ordres d’une Colombine hardie… Dans un climat de fantaisie verbale et de merveilleux scénique, Boisfranc raille la course au plaisir et à l’argent qui caractérise l’époque.
LUNDI 16 NOVEMBRE À 20H
La Chapelle du Grand T
Tarif unique 5 €


Tirésias

De Piron (Théâtre de la Foire Saint-Laurent, 1722)
A partir de la légende racontée par Ovide, Piron exploite la métamorphose de Tirésias Arlequin en femme, en inventant nombre d’aventures cocasses et grivoises. Francisque, directeur du théâtre et interprète d’Arlequin, ne respecta pas l’interdiction de parler faite par les théâtres officiels aux forains, ce qui l’envoya en prison avec sa troupe, sous le prétexte fallacieux de l’audace des situations.
MARDI 17 NOVEMBRE À 20H
La Chapelle du Grand T
Tarif unique 5 €